Comment installer un volet roulant en tableau ?

Il faut avant tout savoir qu’installer un volet roulant en tableau n’est pas une mince affaire, mais si vous êtes bon bricoleur, vous devriez vous en sortir sans trop de peine. Le volet roulant en tableau est un dispositif qui peut se révéler très pratique. Si vous rencontrez un problème lors de sa pose, vous pouvez toujours vous faire aider.

Le matériel nécessaire

Avant d’installer un volet roulant en tableau, assurez-vous d’avoir à votre disposition tous les outils nécessaires. Vous aurez par exemple besoin d’un mètre et d’un niveau, pour situer exactement la position du volet. Vous aurez également besoin d’une lime, d’un cutter et d’une scie à métaux pour réaliser les découpes et les différents ajustages. Enfin, assurez-vous d’avoir une perceuse suffisamment puissante pour creuser l’emplacement des vis, et n’oubliez pas le tournevis.

Quand vous réalisez des travaux de cette envergure, pensez à avoir un espace de travail dégagé. Un établi vous sera sûrement très utile, lorsque vous serez sur le point d’assembler les différentes pièces qui composent le volet roulant. Vous pourriez également avoir besoin d’un tasseau.

La pose du volet roulant

Pour installer un volet roulant en tableau de manière correcte, vérifiez que sa hauteur correspond parfaitement à celle de la fenêtre. S’il dépasse, ajustez la longueur des coulisses.

Par la suite, percez un trou à environ 20 cm des extrémités, et sur chaque côté tous les 50 cm. Ces avant-trous vont permettre d’accueillir les vis, mais il faudra les agrandir un peu plus tard.

Si vous installez un volet roulant électrique, assurez-vous de créer un passage pour les câbles électriques. En général, il s’agit d’un trou dans l’angle du bâti.

Avant de visser les coulisses, contrôlez leurs niveaux, et repérez bien les trous de fixation. Assurez-vous que les deux coulisses soient bien parallèles entre elles, et perpendiculaires avec le sol. Une fois que le volet est bien positionné, vous pouvez enfin le visser définitivement.

Pour garantir l’étanchéité de votre installation, déposez du joint siliconé sur toute la longueur des coulisses, et lissez avec votre doigt pour une belle finition.

Les raccords électriques

Si vous avez installé un volant roulant électrique, vous devrez raccorder le moteur à une source électrique. Mais avant de manipuler les fils, n’oubliez pas de couper l’alimentation électrique de la maison.

En général, vous aurez simplement à brancher les trois fils qui sortent du boitier de commande sur une source. Néanmoins, assurez-vous de connecter le bon fil à la bonne prise.

Basculante, sectionnelle, coulissante : quelle porte de garage choisir ?
Comment choisir une fenêtre de toit ?